Rechercher
Présentation
Services
Informations
A télécharger
Carte
Monuments et Patrimoine culturel

Le musée:

Créé en 1825 suite à l’acquisition du cabinet de curiosité du Vicomte Isidore Leroy de Barde, premier peintre d’histoire naturelle du roi Louis XVIII, le musée de Boulogne sur Mer conserve des collections riches et variées.
Cette diversité s’explique notamment par la situation géographique de la ville, au bord de mer. De nombreux voyageurs boulonnais sont partis découvrir le monde et ont offert, au musée, à leur retour, les objets collectés. Des érudits d’origines boulonnaises, tel Ernest Hamy, fondateur du Musée du Trocadéro à Paris, ont eu aussi à cœur d’enrichir le musée de leur ville natale.
En 2013, le Musée fête ses 25 ans d’installation dans le château comtal de Boulogne sur Mer, l’occasion rêvée pour renouveler la présentation de ses collections permanentes. 
Afin d’offrir aux visiteurs une meilleure mise en valeur de ses collections, le musée propose un circuit entièrement repensé et une présentation en quatre grands départements.
Avec cette nouvelle présentation et une approche tournée vers les cultures autochtones contemporaines, le musée de Boulogne sur Mer incite le visiteur à voyager d’une Culture à l’Autre !




Un musée, 4 espaces, autant de voyages possibles….

Le département d’archéologie méditerranéenne présente la collection égyptienne avec ses sarcophages et sa momie d’un inconnu de la Basse Epoque qui avait inspirée à Auguste Mariette sa vocation d’Egyptologue. Présente dès le fonds initial du musée, la collection égyptienne a été peu à peu enrichie par des dons de particuliers et par un important dépôt du musée du Louvre. Elle se concentre essentiellement autour des rites funéraires et des croyances religieuses.

Le département regroupe également la collection de céramiques grecques constituée de près de 450 pièces de qualité majeure comme le « Suicide d’Ajax », la pièce maîtresse de la collection attribuée à Exékias et datant de 530 av JC. Outre la finesse du dessin et des détails,cette amphore présente une iconographie inédite de la mort du héros. La particularité de la collection réside aussi dans l’ensemble réuni autour de la figure d’Héraclès grâce à l’acquisition en 1862 de la collection de Charles Louis Fleury Panckoucke. Féru d’antiquité, il avait constitué un ensemble de plus de 400 céramiques. Bien qu’incomplète, cette série présente une grande partie des épisodes mythiques du héros grec.

Le département d’ethnographie extra-européenne invite le visiteur à un voyage à travers le monde depuis l’Amériqueprécolombienne et ses céramiques funéraires jusqu’à l’Océanie, en passant par l’Afrique. La richesse exceptionnelle de ce département est la présentation de la collection d’objets d’Alaska qui rassemble un ensemble unique au monde demasques cérémoniels sugpiat de l’île de kodiak. Cette collection unique au monde fut ramenée par le jeune Alphonse Pinart en 1872. Deux ensembles majeurs ressortent de cette collection, d’une part la série de masques funéraires en bois flotté provenant des îles aléoutiennes et dont la signification exacte nous échappe encore ; d’autre part, l’ensemble des 70 masques sugpiat de l’archipel de Kodiak utilisés lors de cérémonies liées au monde des esprits,les Festivals d’Hiver. Ces masques, longtemps restés énigmatiques, dévoilent peu à peu leurs secrets grâce au partenariat que le musée entretient depuis 2006 avec le musée de Kodiak. Grâce à ce travail, le musée présente égalementune collection d’art contemporain sugpiaq, témoin de ce partenariat et de l’impact de la collection boulonnaise sur les artistes autochtones contemporains d’Alaska.
Le département d’ethnographie extra-européenne conserve également une des collections d’Océanie les plus importantes du nord de la France. Constituée pour la majorité au cours du 19ème siècle, elle est essentiellement constituée d’armes. Cependant, on trouve quelques statuettes d’ancêtres, des objets de la vie quotidienne ou cérémoniels, ainsi que quelques pièces plus rares, tel que le masque Tapuanu des îles Mortlock offert par Alphonse Pinart. Une série d’objets provenant de la baie de Geelvink en Nouvelle Guinée est particulièrement exceptionnelle ainsi qu’une très belle statue des îles Marquises représentant un Tiki et un modèle de pirogue deguerre maori collectée par le navire l’Astrolabe en 1827 lors de la mission commandée par Dumont d’Urville.
Le département d’histoire locale rappelle la richesse patrimoniale et historique de la ville et de ses alentours, depuis la Bononia antique et ses trésors gallo-romains, en passant par la statuaire médiévale, jusqu’à l’épopée napoléonienne et au célèbre camp de Boulogne.
Issus pour une grande part des fouilles du 19ème siècle, les collections d’archéologie locale du musée illustre les vestiges du passé antique romain et médiéval de la Ville. 
En 1926, l’archéologue et médiéviste Camille Enlart fait don au musée de plus de 1000 pièces de sa collection personnelle d’objets du Moyen-âge et de la Renaissance. La présentation des sculptures et fragments d’architecture témoigne de la création artistique du nord de la France et notamment de Boulogne et des églises de la région. 
Le département évoque également l’épisode de la présence napoléonienne sur la Côte d’Opale et le projet d’’invasion de l’Angleterre par Napoléon, ainsi que la cérémonie du 16 avril 1804 de la remise de la Légion d’honneur. Un ensemble de caricatures anglaises offrant un contrepoint à cet épisode historique.

Le département des Beaux-arts permet au visiteur de suivre l’évolution de la peinture depuis le 15ème jusqu’au 20ème siècle. A noter, la Vierge à l’enfant du maître de San Miniato ou encore le Labancherchant ses idoles du flamand Pieter Lastman, maître de Rembrandt. Le département propose aussi une importante collection de peintures et sculptures françaises du 19e siècle, essentiellement constituée par la collection que Charles Lebeau légua au musée en 1916, regroupant des noms aussi illustres queCourbet, Corot, Boudin, Sisley, Rodin, Carpeaux ou encore Gallé, ainsi qu’un ensemble d’œuvres d’artistes de la Côte d’Opale qui illustre la riche production locale au 19e siècle. A travers les œuvres de VirginieDemont-Breton, Auguste Delacroix ou Jean-Charles Cazin, nous découvrons la vie,le pittoresque et les traditions du Pas-de-Calais.
Enfin, la section se termine par la présentation d’un ensemble de tableaux donné, en 2008, par l’artiste abstrait d’origine boulonnaise, Georges Mathieu. Les œuvres exposées au musée attestent de l’évolution de l’art du peintre entre les années 1950 et 1990. On y retrouve la rapidité du geste, l’importance du signe rappelant la calligraphie chinoise, ou encore les tâches de couleurs, giclures et projections de peinture issues du «tachisme ». 


Créé en 1825, il possède de riches collections dont certaines sont uniques en Europe:
- Antiquités égyptiennes
- Vases grecs antiques
- Antiquités gallo-romaines
- Masques alaskiens
- Arts d'Océanie et d'Afrique
- Faïences et porcelaines
- Beaux-Arts
- Art médiéval
- Collection Georges Mathieu




VISITES ET OUVERTURES : 

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi

En haute saison du 2 mai au 30 septembre

De 10h00 à 18h00

En saison basse du 1er octobre au 30 avril

De 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 17h30

Fermeture le 25 décembre, 1er janvier et fermeture annuelle du 01 au 08 janvier 2017, réouverture le 09 janvier au matin.


 Le Château: 


C’est au cœur d’une enceinte médiévale, quel’ancien château comtal, érigé sur les vestiges du rempart romain, vous invite à découvrir ses souterrains gallo- romains, la salle de la Barbière ainsi que la chapelle.
Erigé en même temps que les remparts, le château comtal constitue la pièce maîtresse du dispositif de défense médiéval. C'est le premier château fort construit sans donjon dans l'histoire de l'architecture militaire. Aujourd'hui, les douves sont partiellement remises en eau et le pont-levis a été restitué. A l'intérieur, les salles les plus remarquables se situent dans la partie basse : chapelle, salle comtale, souterrains. A ne pas manquer, la magnifique salle gothique de la Barbière, attenante à l'ancienne prison.
Depuis 1987, il abrite le musée qui al’originalité de présenter les seules collections généralistes aussi variées du Nord de Paris.
Le visiteur peut y traverser les époques et les cultures, depuis l’Egypte antique (les collections ayant appartenu au célèbre égyptologue natif de Boulogne : Auguste Mariette), en passant par la Grèce,l’Océanie, l’Afrique, l’archéologie locale, l’Europe médiévale, les arts de la fin du XIXe siècle (peinture, sculpture).
Entre temps, le visiteur aura pu rencontrer les joyaux des collections : l’amphore du Suicide d’Ajax, mondialement étudiée, et l’exceptionnelle collection de masques Sugpiat, unique témoin du Patrimoine artistique de l'Alaska au XIXème siècle.
Le Musée accueille également des expositions temporaires.

Réserver
Le Musée
Château Comtal
Rue de Bernet
62200 BOULOGNE SUR MER

Tél: +33 (0)3 21 10 02 20

Voir sur la carte
Services et équipements
Equipements
  • Boutiques
Activités
  • Atelier pour enfants
  • Conférences
  • Expositions temporaires
  • Visite guidée
Informations pratiques
Contact
Le Musée
Château Comtal
Rue de Bernet
62200 BOULOGNE SUR MER

Tél: +33 (0)3 21 10 02 20

Site internet: www.ville-boulogne-sur-mer.fr/a/musee-boulogne-sur-mer

Facebook: fr-fr.facebook.com/pages/ch%c3%a2teau-mus%c3%a9e-de-boulogne-sur-mer/197177870304405

Accueil
  • Groupes acceptés
Langues d'accueil
  • français
  • anglais
Prestations
Description
Tarif
Exposition temporaire tarif réduit
2 €
Exposition temporaire plein tarif
3 €
Collections permanentes tarif réduit
3 €
Billet couplé tarif réduit (collections permanentes + exposition temporaire)
4 €
Collections permanentes plein tarif
5 €
Billet couplé plein tarif (collections permanentes + exposition temporaire)
6 €
Billet combiné tarif réduit (musée, crypte, exposition temporaire)
3 €
Billet combiné tarif réduit (musée, crypte, exposition permanente)
4 €
Billet combiné tarif réduit (musée, crypte, exposition permanente, exposition temporaire)
5 €
Billet combiné tarif plein (musée, crypte, exposition temporaire)
6 €
Billet combiné tarif plein (musée, crypte, exposition permanente)
8 €
Billet combiné tarif plein (musée, crypte, exposition permanente, exposition temporaire)
9 €
Carte d'abonnement + 18 ans
20 €
Localisation et aux alentours
A proximité :
190m - Hôtel
Ibis - Centre Cathédrale
Ibis Centre Cathédrale
L'Ibis Boulogne sur Mer Cathédrale est idéalement situé face aux remparts de la vieille ville et de ...
830m - Hôtel
Le Danieli
Le Danieli
Au coeur de centre-ville et à deux pas du marché, venez vous reposer dans un cadre chaleureux et fam...
910m - Hôtel
Au sleeping
Au Sleeping
Hôtel 2 étoiles de 12 chambres avec grand lit ou lits jumeaux avec lavabo, douche et toilettes dans ...
920m - Hôtel
Le Metropole
le métropole
Hôtel de charme au cœur de la ville entouré de restaurants et de boutiques. A proximité du port et d...
940m - Hôtel
Ibis Budget
Ibis Budget Boulogne-sur-Mer
Idéalement situé pour vos loisirs et affaires, à proximité des ports, de Nausicaà, de la ville forti...
220m - Restaurant
La Ferme Gourmande
La Ferme Gourmande
Avec une belle vue sur la cathédrale, venez déguster nos plats en terrasse ou en salle. Au coeur de ...
240m - Restaurant
Au Tazka
Au Tazka
...
320m - Restaurant
BRASSERIE EURVIN
BRASSERIE EURVIN
...
440m - Restaurant
Le Libertad
Le Libertad
...